de fr it

Vulliamy

Famille d'horlogers vaudois établis à Londres aux XVIIIe et XIXe s., originaire d'Oulens-sous-Echallens. Justin (vers 1713 hors du Pays de Vaud) arriva à Londres dans les années 1730, s'associa à l'horloger Benjamin Gray, son beau-père, dès 1742 et devint horloger de la maison royale en 1747. Il fonda en outre l'Eglise helvétique de Londres (1762) et une loge maçonnique francophone (1766). Son fils, Benjamin (1747-1811), allié de Gingins, fut dès 1772 l'un des horlogers les plus prisés du roi George III. Son fils, Benjamin Lewis (1780-1854), maître de la Worshipful Company of Clockmakers à cinq reprises entre 1821 et 1848, fut l'un des premiers en Angleterre à solliciter l'aide d'artistes réputés pour sculpter le bronze ou le marbre de ses horloges et l'auteur d'opuscules sur l'horlogerie.

Sources et bibliographie

  • Dossier documentaire, ACV
  • The Art of British Horology, 1995