de fr it

GeorgesRedard

4.4.1922 à Neuchâtel, 24.1.2005 à Kirchlindach, prot., des Verrières. Fils d'Arnold Ernest, commis postal, et de Mathilde Kröpfli. 1) 1943 Marie Louise de Tribolet-Hardy, 2) 1961 Françoise Louise Gianoli, 3) 1974 Madeleine Saxer. Etudes à l'université de Neuchâtel (1940-1943, doctorat ès lettres en 1949) et à l'Ecole pratique des hautes études de Paris (1945-1948, diplôme 1950). R. fit carrière aux universités de Neuchâtel (chargé de cours dès 1948, professeur extraordinaire 1951-1960, ordinaire 1961-1976, doyen 1957-1959) et Berne (professeur extraordinaire 1954-1958, ordinaire 1959-1989, doyen 1960-1961, recteur 1971-1972) en linguistique, sanscrit, grammaire comparée des langues indo-européennes, philologie classique, iranologie (nombreuses missions scientifiques en Iran et Afghanistan), etc. Il fut en outre rédacteur au Glossaire des patois de la Suisse romande (1948-1954) et directeur de la revue Kratylos (1956-1972). Figurant parmi les linguistes suisses les plus influents, il fut cofondateur de la Société suisse de linguistique (président 1953-1957) et siégea au Conseil national de la recherche (1976-1984). Conférencier au Collège de France et membre correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1986), docteur honoris causa de l'université de Genève (2001).

Sources et bibliographie

  • Hist. de l'Université de Neuchâtel, 3, 2002, 395-399
  • Cah. Ferdinand de Saussure, 58, 2005, 21-25
  • Kratylos, 51, 2006, 226-232
  • Studia iranica, 35, 2006, 127-134 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.4.1922 ✝︎ 24.1.2005