de fr it

Abram-FrançoisPettavel

1.4.1791 à Neuchâtel, 14.8.1870 à Neuchâtel, prot., de Bôle. Fils d'Abram, notaire, membre des Quatre-Ministraux de Neuchâtel, et de Charlotte Salomé Perrot. 1823 Sophie Junod, fille de Victor-Théodore, avocat. Etudes de belles-lettres à Zurich (1807-1811), puis de philosophie et théologie à Berlin (1811-1813, doctorat en philosophie). Consacré en 1813, membre de la classe des pasteurs de Neuchâtel jusqu'à sa suppression en 1848. Professeur de belles-lettres grecques et latines au collège de Neuchâtel (1813-1870). Professeur de philologie à l'académie de Neuchâtel (1841-1848), P. en fut le premier recteur (1841-1842, 1846-1847). Diacre au Val-de-Ruz (1844-1870). Il se consacra à l'œuvre philosémitique des Sociétés des Amis d'Israël et travailla assidûment au rapprochement entre judaïsme et christianisme. Auteur notamment de la Fille de Sion ou le rétablissement d'Israël (1844).

Sources et bibliographie

  • P. Bovet, «A.F. Pétavel et les Amis d'Israël de Neuchâtel», in Judaica, 13, 1957, 232-242
  • Hist. de l'Université de Neuchâtel, 1, 1988, 359-382 (avec liste des œuvres)
  • Biogr.NE, 2, 253-257
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Abram-François Pétavel
Dates biographiques ∗︎ 1.4.1791 ✝︎ 14.8.1870