de fr it

Jean-JacquesLeu

2.11.1933 à Yverdon-les-Bains,17.3.2020 à Clarens, protestant, de Lausanne et Kleindietwil. Fils de Jean Louis Leu, boulanger, et de Nelly Marie née Payot, caissière. 1) Monique Georgette Schoch, 2) Sylvia Brien Geninazzi. Jean-Jacques Leu étudia le droit à Lausanne; il obtint le doctorat en 1958 et le brevet d'avocat en 1960. Il pratiqua le barreau à Lausanne de 1960 à 1968. Député socialiste au Grand Conseil vaudois (1962-1968), il fut ensuite juge cantonal (1969-1973) et juge au Tribunal fédéral (cour de cassation, 1974-1979, puis 1re cour civile, 1979-2001). Leu fut membre du Conseil international de l'arbitrage en matière de sport (dès 1994).

Sources et bibliographie

  • Neue Zürcher Zeitung, 4.1.2002.
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Abetel-Béguelin, Fabienne: "Leu, Jean-Jacques", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.04.2020. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043814/2020-04-24/, consulté le 23.10.2020.