de fr it

BodmerZH, Stäfa

Originaires d'Esslingen, les B. s'installèrent dans la commune de Stäfa au milieu du XVIIe s.; paysans, artisans et aubergistes à Oetikon (comm. Stäfa), ils appartenaient à l'élite locale. Johann Jakob (->) présida le Comité de Stäfa (affaire de Stäfa, 1794-1795). Son quatrième fils, Rudolf (1771-1841) fonda en 1819-1820 à Riesbach (auj. Zurich), dont il acquit la bourgeoisie en 1821, la maison Rudolf Bodmer zum Weyer (Bodmer & Biber dès 1849), qui produisait des poêles à catelles et de la vaisselle et que reprirent ses descendants, notamment son petit-fils Arnold (->) et le cousin de ce dernier, Carl (1839-1894). En 1871, celui-ci se retira de l'entreprise et fonda une manufacture de céramique à Wiedikon (auj. Zurich). Son frère, Johann Arnold Walter (1836-1925) créa en 1867 avec Jakob Gottfried Hürlimann (1834-1915) la fabrique de tissus de soie Bodmer & Hürlimann (AG Mechanische Seidenstoffweberei Zürich dès 1887) à Ottenbach et Zurich. Cette entreprise eut des filiales en Suisse, en Allemagne, en Italie et à New York. Son petit-fils Walter (->) compte parmi les pionniers de l'histoire économique suisse.

Sources et bibliographie

  • G. Strickler, Senator Jacob Bodmer von Stäfa (1737-1806), 1923
  • E. Bodmer-Huber, B.E. Messerli-Bolliger, Die Tonwarenfabrik Bodmer in Zürich-Wiedikon, 1986