de fr it

FranciscaStoecklin

11.9.1894 à Bâle, 1.9.1931 à Bâle, prot., puis cath. (1930), de Bâle. Fille de Johann Lukas Niclaus, fondé de pouvoir, et de Fanny Geneviève Müller. Sœur de Niklaus (->). 1920 Ludwig Harry Betz, aide-libraire (divorce en 1928). Ecrivaine indépendante, S. publia des poèmes et de brefs textes en prose, comme Gedichte (1920), Traumwirklichkeit (1923) ou Die singende Muschel (1925). Des textes de sa plume parurent en outre dans des anthologies et des revues. Peintre et lithographe, elle organisa aussi des expositions. Le rêve est le thème majeur de son œuvre, qui contient des éléments de style expressionnistes et symbolistes. S. entretenait des contacts avec des artistes comme Johannes R. Becher, Emmy et Hugo Ball ou Rainer Maria Rilke. Elle succomba à une affection cardiaque.

Sources et bibliographie

  • B. Mall-Grob, éd., Lyrik und Prosa, 1994
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.9.1894 ✝︎ 1.9.1931
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Mall-Grob, Beatrice: "Stoecklin, Francisca", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.09.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043925/2012-09-11/, consulté le 15.05.2021.