de fr it

Frédéric-LouisAllamand

5.2.1736 à Payerne, 3.3.1809 à Valkenburg, d'Ormont-Dessus. Fils de François-Benjamin et de Marie Madeleine de Treytorrens. 1769 Adriana van Guericke, à Brielle. En 1749, A. se rendit chez son oncle Jean-Nicolas-Sébastien (->) à Leyde. Immatriculé à la faculté des lettres en 1749, doctorat de médecine en 1753. A partir de 1760, il est médecin de bord dans la marine de guerre hollandaise, notamment à Suriname et en Guyane, puis médecin à la cour impériale à Saint-Pétersbourg. Retour à Leyde en 1793, immatriculation honoris causa. Le nom d'allamanda fut donné en son honneur à une espèce de la famille des apocynacées. Auteur d'ouvrages sur l'histoire de la syphilis et sur de nouvelles espèces végétales. Correspondance avec Carl von Linné.

Sources et bibliographie

  • E. Schlunegger et al., «Frédéric-Louis Allamand, seine Familie und die nach ihm benannte Pflanzengattung», in ISIS, 66, 1975, 86-91
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Ernst Schlunegger: "Allamand, Frédéric-Louis", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.04.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043932/2021-04-26/, consulté le 05.07.2022.