de fr it

RudolfLindau

10.10.1829 à Gardelegen (Altmark, Prusse), 14.10.1910 à Paris, Prussien. Fils de Leopold, commissaire de justice. Etudes à Berlin, à Giessen (doctorat ès lettres), à Montpellier et Paris. Précepteur et secrétaire privé en France. Délégué de l'Union horlogère de La Chaux-de-Fonds et du directoire commercial de Saint-Gall, investi d'un mandat semi-officiel par le Conseil fédéral, L. se rendit à Shanghai et au Japon en 1859 pour y conclure un accord commercial. Ses premières négociations échouèrent en 1860, mais il quitta le Japon avec l'assurance que la Suisse serait favorisée lors de la conclusion d'accords ultérieurs. C'est sur cette base que le premier traité de commerce nippo-suisse fut signé en 1864 (mission conduite par Aimé Humbert-Droz). De 1864 à 1866, L. occupa le poste de premier consul et de remplaçant du consul général de Suisse à Yokohama. De retour en Prusse en 1869, il y poursuivit une carrière journalistique et diplomatique jusqu'en 1902. Auteur de nouvelles et de récits de voyage (Un voyage autour du Japon, 1864; Aus China und Japan, 1896).

Sources et bibliographie

  • Handelsbericht über Japan, 2 vol., 1862
  • H. Spiero, Rudolf Lindau, 1909, 126
  • P.A. Nakai, Das Verhältnis zwischen der Schweiz und Japan, 1967
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.10.1829 ✝︎ 14.10.1910