de fr it

Actualis

Quotidien illustré qui parut à Zurich du 14 décembre 1940 au 31 mai 1941. Vendu en kiosque au prix de 20 centimes, il publiait sur huit pages grand format de brèves nouvelles et de nombreuses images. On peut donc le considérer comme le premier journal de boulevard suisse. Avant même la parution du premier numéro, le projet suscita une forte résistance et des réactions négatives dans la presse traditionnelle, qui reprochait au futur journal son idéologie dangereuse, son goût du sensationnel et la participation de capitaux étrangers; mais, en réalité, elle redoutait la concurrence. Pour avoir divulgué des informations apparemment sans preuve sur les tactiques déloyales de l'armée allemande, Actualis fut interdit pendant 10 jours en mars 1941 par la division Presse et Radio (responsable de la censure de la presse pendant la guerre). Cette mesure ainsi que le manque d'intérêt des annonceurs s'avérèrent fatals, quand bien même le journal qui, au début, s'était vendu à 12 000 exemplaires avait franchi la barre des 30 000. Actualis cessa de paraître le 31 mai 1941. Ce n'est qu'en 1959 que la presse de boulevard entra durablement, grâce au Blick, dans le paysage journalistique helvétique.

Sources et bibliographie

  • E. Bollinger, Pressegeschichte, 2, 1996, 122-127