de fr it

DanteGranato

15.10.1910 à Stuttgart,3.8.2007 à Lausanne, cath., de Lendinara (Vénétie). Fils d'Angelo, commerçant, et de Cornelia Cuniberti. Denise Magistris, fille de Louis, industriel. Formation d'organiste à Lausanne avec Otto Tichy, André Divorne et Pierre Segond, diplôme de la Société suisse de pédagogie musicale (1937). Titulaire de l'orgue du Sacré-Cœur (1938-1941), puis de celui de la basilique Notre-Dame du Valentin, les deux à Lausanne (1942-1980). Comme interprète, on doit à G. la création d'œuvres de l'organiste lyonnais Joseph Reveyron qu'il a introduit en Suisse. Disciple d'Aloys Fornerod pour la composition, G. laisse une quarantaine d'opus (harpe, orgue, chant et orgue, chœurs de femmes, messes et œuvres liturgiques). Fidèle à l'héritage grégorien, son style laisse percevoir son intérêt pour Francis Poulenc, Arthur Honegger et Frank Martin.

Sources et bibliographie

  • Fonds, BCUL
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.10.1910 ✝︎ 3.8.2007

Suggestion de citation

Matthey, Jean-Louis: "Granato, Dante", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.10.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044025/2008-10-06/, consulté le 02.12.2020.