de fr it

GiuseppeBordonzotti

3.11.1877 à Madonna del Piano (comm. Croglio), 17.4.1932 à Lugano, cath., de Madonna del Piano. Fils de Serafino, peintre décorateur. Giuditta Trezzini, d'Astano. Architecte diplômé de l'EPF de Zurich (1899), B. poursuivit sa formation à l'académie de Brera (Milan) avec Camillo Boito (licence en 1901). De retour au Tessin, il réalisa avec l'architecte Bernardo Ramelli quelques édifices aux forts accents Art nouveau, parmi lesquels la maison Scala à Paradiso (1902) et l'hôtel Suisse à Faido (1905). Il se mit à son compte en 1905 et dès 1925 travailla avec son neveu Carlo Tami. Il réalisa, dans un style éclectique, de nombreuses villas, des hôtels, des bâtiments scolaires et des édifices religieux. A signaler en particulier à Lugano les palais Gargantini sur les quais (1912-1933, avec Orsino Bongi) et la façade néo-baroque de l'église Saint-Antoine (1912-1913).

Sources et bibliographie

  • Fonds, AV Lugano
  • S. Martinoli, Giuseppe Bordonzotti (1877-1932), mém. lic. Zurich, 1989
  • INSA, 6
  • Architektenlex., 72
  • M. Daguerre, La costruzione di un mito, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.11.1877 ✝︎ 17.4.1932

Suggestion de citation

Martinoli, Simona: "Bordonzotti, Giuseppe", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.01.2003, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044204/2003-01-30/, consulté le 20.06.2021.