de fr it

Guillaumesaint

Cité le 30.8.1196 comme chanoine de Neuchâtel, 29.3.1231 . G. porte le titre de magister, signe d'une formation théologique ou juridique. Précepteur des deux fils du comte Rodolphe de Neuchâtel, à Paris (1229). Vers 1230, G. reçoit une prébende pour l'aider à remplir la charge de chapelain et de conseiller du comte (chancelier comtal). Connu de son vivant pour son abstinence, il sera vénéré à Neuchâtel comme un saint, protecteur de la ville. Sans avoir jamais été canonisé, G. y attira des pèlerins jusqu'à la Réforme.

Sources et bibliographie

  • Biogr.NE, 1, 251-253
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 30.8.1196 ✝︎ 29.3.1231

Suggestion de citation

Hausmann, Germain: "Guillaume (saint)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.03.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044216/2006-03-08/, consulté le 30.11.2020.