de fr it

Terlinden

Hermann Hintermeister fonda en 1868 à Goldbach (comm. Küsnacht ZH) avec Jakob Forster (✝︎1871) une imprimerie artisanale pour étoffes chinées et jaspées. En 1873, il introduisit en Suisse le nettoyage chimique des vêtements. L'année suivante, il ouvrit une filiale à Zurich, puis d'autres à Berne, Lausanne, Genève, Winterthour et Saint-Gall (1878). En 1899, il transmit son entreprise à son beau-fils Heinrich T. (1858-1928), d'origine allemande, qui l'agrandit. Renommée Terlinden & Co. en 1913, elle comptait trente-neuf filiales en 1914. Le nettoyage des tapis débuta en 1918, la teinture de la soie artificielle et de la laine tricotée en 1926. Grâce à des innovations permettant de rendre rugueux le velours de nylon et d'ourdir les tissus Nikki (peluche), l'entreprise connut un essor dans les années 1950. La teinturerie fut fermée en 1998. En 2011, la Terlinden Textilpflege SA était dirigée par la cinquième génération et comptait plus de trente-deux filiales dans les environs de Zurich et de Zoug.

Sources et bibliographie

  • Terlinden Bote, 5, 1968, cah. 2