de fr it

MatthiasZurbriggen

15.5.1856 à Saas-Fee, 21.6.1917 à Genève, cath., de Saas-Fee. Fils de Lorenz, cordonnier et, dès 1858, mineur à Macugnaga (Piémont), et de Veronika Andenmatten. Ursula Schranz. A l'âge de 13 ans, Z. quitta sa famille et se débrouilla pour gagner sa vie en exerçant divers métiers en Italie, en Suisse, en France et en Algérie. De retour en Suisse à l'âge de 25 ans, il devint guide de montagne. En 1886, il ouvrit une nouvelle voie dans la paroi est du Mont-Rose. Spécialiste de la glace et du rocher, Z. est connu pour la première ascension du Pioneer Peak (6962 m) dans le Karakorum (1892), pour diverses premières en Nouvelle-Zélande (1894-1895) et pour celle de l'Aconcagua dans les Andes (1896-1897). Il effectua une autre expédition dans le Karakorum en 1899, puis se rendit, en 1900, dans le Tien Shan avec le prince Scipion Borghese. En 1902, Z. participa à la troisième expédition dans l'Himalaya. Il abandonna l'alpinisme en 1907; dépressif, réduit à la solitude et à la pauvreté, il mit fin à ses jours.

Sources et bibliographie

  • From the Alps to the Andes, 1899
  • C. Egger, Pioniere der Alpen, 1946, 354-360
  • E. Douglas, Bergsteiger, 2012, 208-209
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.5.1856 ✝︎ 21.6.1917
Indexation thématique
Sports / Alpinisme

Suggestion de citation

Truffer, Bernard: "Zurbriggen, Matthias", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044261/2014-02-24/, consulté le 27.11.2020.