de fr it

Richard deMaggenberg

Mentionné pour la première fois à Fribourg en 1393, avant le 7.9.1438 . Fils de Berschinus d'Umbrechtsschwendi ou d'Umbertsschweni (dit initialement Cuonis). 1) 1405 Katharina Bucher, 2) 1412 Bertha Jungo. Dès les années 1420, M. prit le nom du château et du fief d'Ober M. qu'il avait achetés à la ville de Fribourg en 1408. Impliqué dans les procès de 1399 et 1430 contre les vaudois de Fribourg, il parvint à s'enfuir de prison avant d'être condamné comme hérétique (1430). En 1436, M. fit citer Fribourg devant le tribunal de Rottweil et, en 1437, devant le tribunal de la Sainte-Vehme en Westphalie. Malgré le sauf-conduit dont il bénéficiait, il fut arrêté au concile de Bâle en 1437 et mourut dans des conditions mystérieuses.

Sources et bibliographie

  • K. Utz Tremp, éd., Quellen zur Geschichte der Waldenser von Freiburg im Üchtland (1399-1439), 2000, 256-270
En bref
Dates biographiques Première mention 1393 ✝︎ avant le 7.9.1438