de fr it

AliceRechsteiner-Brunner

23.12.1896 à Küsnacht (ZH), 22.8.1946 à Teufen (AR), prot., de Küsnacht, puis de Wald (AR) et Saint-Gall après son mariage. Fille d'Edwin Brunner, ingénieur et député au Grand Conseil, et de Lina Melanie Vogt. 1921 Hans Otto Rechsteiner, président du tribunal de district et copropriétaire d'un commerce de broderies à Saint-Gall. Ecole primaire à Küsnacht, école libre à Zurich, séjour en Suisse romande, puis école supérieure de jeunes filles à Zurich (1914-1916). Jusqu'à son mariage, R. travailla comme bénévole au Tannenhof, refuge municipal zurichois pour jeunes femmes en difficulté. Elue en 1924 au comité cantonal de Pro Juventute d'Appenzell Rhodes-Extérieures, elle fut dès lors la principale collaboratrice de la présidente Clara Nef. Codirectrice de la commission de préparation à la contribution d'Appenzell à la première exposition nationale du travail féminin à Berne (Saffa, 1926-1928). Cofondatrice et caissière du Centre de liaison des associations féminines des Rhodes-Extérieures (dès 1929) et secrétaire de l'Alliance de sociétés féminines suisses (1935-1944). En outre, elle œuvra pour l'information aux mères et l'aide familiale dans sa commune de Teufen.

Sources et bibliographie

  • Fonds Clara Nef, StAAR
  • E. Böni-Häberlin, «Und hätte der Liebe nicht ...», in AJb, 74, 1947, 56-58
  • C. Büttiker, éd., Frauen der Tat 1850-1950, 1951, 133-139
  • R. Bräuniger, éd., FrauenLeben Appenzell, 1999, 170-194, 694-704
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Alice Brunner (nom de naissance)
Alice Rechsteiner (nom de mariage)
Dates biographiques ∗︎ 23.12.1896 ✝︎ 22.8.1946