de fr it

HeinzZimmermann

7.2.1929 à Bâle, 11.3.1986 à Bâle, prot., de Wattenwil et, en 1979, de Bâle. Fils de Friedrich, chauffeur, et de Frieda Schlotz. 1957 Huguette Riebel, maîtresse de musique, de Mulhouse. Etudes de musique au conservatoire de Bâle, diplôme d'enseignement du piano (1954). Professeur de piano à l'académie de musique de Bâle (1957-1981, à mi-temps dès 1967). Etudes de linguistique indo-européenne, d'indologie et de tibétologie à Bâle, Zurich et Fribourg-en-Brisgau (dès 1958), doctorat à Bâle (1967). Boursier du Fonds national suisse (1967-1972) et étude du chinois. Chargé de cours d'indologie et tibétologie à l'université de Zurich (1971-1979). Professeur extraordinaire (1977), puis ordinaire (1981) de sanscrit à l'université de Lausanne, Z. fit de cette discipline, introduite par Constantin Regamey, une branche à part entière (indologie). Il donna d'importantes contributions à l'étude de la langue tibétaine et du tantrisme.

Sources et bibliographie

  • Wortart und Sprachstruktur im Tibetischen, 1979
  • Etudes asiatiques, 40, 1986, 85-88
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Bigger, Andreas: "Zimmermann, Heinz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044311/2014-02-26/, consulté le 30.11.2020.