de fr it

Illiswil

Ancienne seigneurie et village dans la comm. de Wohlen bei Bern BE, sur la rive droite de l'Aar. 1269 Igliswile. L'ancienne basse juridiction d'I., qui n'appartenait pas à la seigneurie d'Oltigen et ne revint donc pas à Berne en 1412, regroupait les villages d'I., de Hinterkappelen et de Hofen, tous soumis à l'assolement triennal. La seigneurie d'I. était une seigneurie privée, appartenant à des familles bourgeoises de Berne (mentionnées en 1351), qui, en fonction d'héritages et de mariages, fut la plupart du temps aux mains de plusieurs propriétaires, dont Willading et May en 1550, Bucher et Erlach en 1672. Le tribunal local d'I. était présidé par un amman (avec droit d'appel aux propriétaires de la seigneurie), tandis que les affaires pénales étaient traitées par la juridiction de Zollikofen. Jérôme d'Erlach acquit la seigneurie des héritiers de Johann Rudolf Bucher en 1719 pour la remettre à la ville de Berne en 1721 en échange de Moosseedorf. Berne incorpora I. au bailliage de Münchenbuchsee (jusqu'en 1798). Au XIXe s., I. fut progressivement intégré à la commune de Wohlen.

Sources et bibliographie