de fr it

ManfredReichel

8.7.1896 à Thielle-Wavre (auj. comm. La Tène), 21.11.1984 à Riehen, prot., Allemand, puis de Neuchâtel (1913). Fils de Bernard, directeur du pensionnat morave de Montmirail (auj. comm. La Tène), et d'Hélène Jeanrichard. 1928 Lydia Buck. Orphelin, R. fut recueilli par son oncle Alfred R. à Neuchâtel. Ecole des beaux-arts de Genève (1916-1918), puis études de sciences naturelles (1918-1922) et doctorat en zoologie (1926) à Neuchâtel. Assistant du géologue Emile Argand à Neuchâtel (1923-1928). Privat-docent à Bâle (1933-1940), professeur à l'institut de paléontologie (dès 1940), R. donna aussi des cours à Athènes (1956-1962). Doctorat honoris causa de l'université de Dijon (1957). Ses travaux sur les foraminifères et la qualité de son enseignement lui valurent une solide réputation.

Sources et bibliographie

  • Manfred Reichel: 1896-1984: dessins, 1985 (avec liste des œuvres)
  • Fonds, Geologisch-paläontologisches Institut der Universität Basel
  • G. Dubois, Naturalistes neuchâtelois du 20e s., 1976, 111-112
  • H.P. Luterbacher, «Manfred Reichel (1896-1984)», in Bull. de la Soc. neuchâteloise des sciences naturelles, 109, 1986, 175-178
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.7.1896 ✝︎ 21.11.1984