de fr it

Hans J.Moor

11.6.1933 à Zurich, 25.1.2009 à Bassersdorf, cath., de Bâle et Vordemwald. Fils de Paul (->). 1960 Paulina Marthaler. Etudes de sciences naturelles à l'EPF de Zurich (1952-1956), assistant d'Albert Frey-Wyssling, doctorat (1958), habilitation (1964) dans le domaine des ultrastructures biologiques. Professeur assistant de biologie moléculaire (1967), M. a été professeur extraordinaire (1970), puis ordinaire (1973-1996) de biologie cellulaire. Avec Kurt Mühlethaler, il a mené des recherches importantes sur l'observation des structures cellulaires au microscope électronique. Pour ce faire, il a développé la cryofracture, nouvelle méthode de travail, ensuite appliquée dans le monde entier. Son œuvre de maturité intitulée Bio-Logik (1999) propose une vaste synthèse de la réalité matérielle, biologique, sociale et intellectuelle. Prix Marcel Benoist (1967).

Sources et bibliographie

  • J.R. Günter, éd., History of Electron Microscopy in Switzerland, 1990
  • M. Stuber, S. Kraut, Le Prix Marcel Benoist de 1920 à 1995, 1995, 97-98, 198
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.6.1933 ✝︎ 25.1.2009

Suggestion de citation

Kurz, Martin: "Moor, Hans J.", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.11.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044425/2009-11-17/, consulté le 26.09.2021.