de fr it

FranzFankhauser

7.9.1924 à Thoune, 27.4.2020 à Berne, protestant, de Berne, Thoune et Trub. Fils de Werner Fankhauser, commerçant, et de Louise Georgette née Marchand. Sylwia Kwasniewska, médecin, fille de Zdzislaw Kwasniewski, médecin, de Varsovie. Franz Fankhauser fréquenta le gymnase à Schiers, fit des études de médecine à Berne (examen fédéral en 1950, doctorat en 1952), puis se spécialisa auprès de Hans Goldmann à la clinique ophtalmique universitaire de l'hôpital de l'Ile à Berne (1954-1958). Il dirigea la clinique ophtalmique du Medical College à Ludhiana (Pendjab, Inde, 1958-1960), et fit ensuite un séjour de recherches à l'Université Washington de Saint-Louis (Missouri, 1960-1961). Médecin-chef et responsable de division à la clinique ophtalmique universitaire de Berne (1962-1989), il fut privat-docent (1970) et professeur extraordinaire (1972) d'ophtalmologie. Fankhauser mit en place l'automatisation et la standardisation semi-quantitative de l'examen du champ visuel (périmètrie). Il introduisit également l'utilisation du rayon laser à impulsion pour des interventions directes à l'œil. Il fut récipiendaire du Prix Marcel Benoist (1982), d'un doctorat honoris causa de l'Université de Bâle (1984), de la médaille Helmholtz (1988), de la médaille Karl Wessely (1994) et de la médaille Graefe (1996). Fankhauser est l'auteur de quelque 300 articles scientifiques, dont certains écrits en collaboration avec sa femme.

Sources et bibliographie

  • Stuber, Martin; Kraut, Sabine: Le Prix Marcel Benoist de 1920 à 1995. L'histoire du prix scientifique de la Confédération suisse, 1995.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.9.1924 ✝︎ 27.4.2020

Suggestion de citation

Boschung , Urs: "Fankhauser, Franz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.08.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044441/2020-08-13/, consulté le 08.03.2021.