de fr it

AlfredHässig

8.4.1921 à Wallisellen, 14.11.1999 à Berne, prot., de Wallisellen. Fils d'Alfred, représentant de commerce, et de Rosina Basler. Paula Kaarina Siro, de Helsinki. Diplôme fédéral de médecin (1945) et doctorat (1948) à Zurich. Après avoir été assistant à Aarau et à Zurich, H. dirigea le service de sérologie (1949-1955), puis le laboratoire central (1955-1986) du Service de transfusion sanguine de la Croix-Rouge suisse à Berne. Il en fit un important organisme, de renom international. Privat-docent (1961), puis professeur extraordinaire (1966) de pathologie immunitaire, de transfusion et de sérologie légale à l'université de Berne. Président de la Société internationale de transfusion sanguine (1982-1984), expert auprès du Conseil de l'Europe et de l'OMS. En 1999, H. fut condamné en dernière instance pour avoir mis en circulation, en 1985 et 1986, des produits sanguins non soumis au test VIH (virus du sida), alors que le risque de contamination était connu. Prix Marcel Benoist pour son œuvre au Service de transfusion sanguine (1962).

Sources et bibliographie

  • M. Studer, S. Kraut, Le Prix Marcel Benoist de 1920 à 1995, 1995, 192
  • Der Bund, 1.12.1999
  • NZZ, 30.3.2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.4.1921 ✝︎ 14.11.1999

Suggestion de citation

Boschung, Urs: "Hässig, Alfred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044455/2006-08-18/, consulté le 24.10.2020.