de fr it

EmileGuyénot

9.6.1885 à Lons-le-Saunier (Jura, F), 20.3.1963 à Genève, Français. Fils de Désiré-Charles-Bonaventure, juge, et de Marie Billot. 1909 Jeanne Berthe Marie Billot. Etudes de médecine et de sciences naturelles à Besançon et Paris. Doctorats en médecine (1909) et sciences naturelles (1917) à Paris. Collaborateur d'Alfred Giard et Maurice Caullery, G. réalise ses premiers travaux en génétique sur la mouche drosophile. Médecin militaire (1914-1918). Professeur ordinaire de zoologie et d'anatomie comparée à l'université de Genève (1918-1960). Vice-directeur de la station de biologie marine de Wimereux (Pas-de-Calais) dès 1921, G. fonda en 1933 la station de zoologie expérimentale de Genève. Auteur de plus de 400 articles, notamment sur la théorie de l'évolution et l'histoire de la biologie. Contrairement à la théorie alors en vogue de Jean-Baptiste de Lamarck, G. établit que les caractères acquis ne sont pas transmis à la descendance. Il démontra, à l'encontre de la thèse de Louis Pasteur, que la vie est possible en milieu aseptique. Membre de nombreuses académies et sociétés. Docteur honoris causa des universités de Lausanne et de Louvain. Prix Marcel Benoist (1950) et de la Ville de Genève (1951).

Sources et bibliographie

  • L'hérédité, 1925 (41948)
  • La variation, 1930 (21950)
  • L'origine des espèces, 1944 (61966)
  • Actes SHSN, 143, 1963, 212-216
  • M. Stuber, S. Kraut, Le Prix Marcel Benoist de 1920 à 1995, 1995, 180
  • J.-L. Fischer, «Emile Guyénot: connaissances biologiques et théorie de la vie», in Les savants et l'épistémologie vers la fin du XIXe s., éd. M. Panza, J.-C. Pont, 1995, 221-231
  • P. Tort, dir., Dict. du darwinisme et de l'évolution, 2, 1996, 2065-2068
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.6.1885 ✝︎ 20.3.1963