de fr it

JürgNiehans

8.11.1919 à Berne, 23.4.2007 à Palo Alto (Californie), de Berne. Fils de Max Robert, libraire-éditeur, et d'Ida Gertrud Tobler. 1947 Gertrud Helene Marguerité née Heusler, fille de Rudolf. Etudes d'économie politique à Zurich, doctorat en 1945 et habilitation en 1950 (Ausgleichsgesetze der amerikanischen Zahlungsbilanz, 1951). Jürg Niehans travailla quatre ans avant l'habilitation pour le service diplomatique à l'ambassade suisse de Washington. Privat-docent à Zurich dès 1950, professeur (1953-1966), directeur de l'institut des sciences économiques (1959-1966). Professeur à l'Université Johns Hopkins à Baltimore (1966-1977), puis à Berne (1977-1988). A sa retraite, il retourna aux Etats-Unis. Professeur honoraire de l'Université de Californie dès 1988. Nombreuses études sur l'histoire de l'économie politique, sous l'angle de la théorie et de la politique monétaires. L'un des rares économistes suisses de renom international, Jürg Niehans contribua à implanter les théories économiques modernes dans l'espace germanophone durant les années 1950. Docteur honoris causa de l'Université de Bâle (1980).

Sources et bibliographie

  • The Theory of Money, 1978
  • Geschichte der Aussenwirtschaftstheorie im Überblick, 1995
  • Revue suisse d'économie politique et statistique, 115, 1979, 655-657
  • Revue suisse d'économie politique et statistique, 143, 2007, 363-364
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.11.1919 ✝︎ 23.4.2007

Suggestion de citation

Summermatter, Stephanie: "Niehans, Jürg", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.01.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044475/2020-01-20/, consulté le 30.10.2020.