de fr it

Jacqueline deRohan

vers 1520, juillet 1587 à Blandy (Ile-de-France). Fille de Charles, seigneur de Gié, et de Jeanne de Saint-Séverin. 1536 François d'Orléans, marquis de Rothelin, comte de Neuchâtel, fils de Jeanne de Hochberg. A la mort de son mari (1548), elle exerça la régence du comté de Neuchâtel au nom de leur fils Léonor (1540-1573), avec lequel elle gouverna, même après son mariage (1563). Convertie à la Réforme probablement vers 1557, elle correspondit avec Calvin. Elle présida les séances du Conseil d'Etat de 1573 à mars 1576, avant de laisser complètement l'administration du comté à sa belle-fille, Marie de Bourbon, veuve de Léonor et tutrice de leur fils Henri Ier.

Sources et bibliographie

  • E. et E. Haag, La France protestante, 8, 1858, 505-506 (réimpr. 2004)
  • D. Bentley-Cranch, «Le comté de Neuchâtel et une célèbre beauté», in MN, 1992, 3-9