de fr it

FranzFurger

22.2.1935 à Berne, 5.2.1997 à Münster (Westphalie), cath., de Vals. Fils de Fridolin, statisticien, et d'Alice Reck. Etudes de philosophie et de théologie à Louvain et Rome (Gregoriana), doctorats ès lettres (1958) et en théologie (1964). Ordonné prêtre en 1961. Professeur à l'école cantonale et sous-directeur du grand séminaire de Saint-Béat à Lucerne (1965-1970). Nommé en 1967 professeur d'éthique philosophique et de théologie morale à la faculté de théologie de Lucerne, il créa en 1981 l'institut d'éthique sociale. Professeur d'éthique sociale et directeur de l'institut des sciences sociales chrétiennes à l'université de Münster (1987-1997). Auteur de plusieurs monographies en théologie morale et éthique sociale, dont il influença le renouvellement après Vatican II. Délégué de la Suisse à la commission bioéthique du Conseil de l'Europe à Strasbourg durant de longues années et conseiller de la Conférence allemande des évêques.

Sources et bibliographie

  • M. Heimbach-Steins et al., éd., Christliche Sozialethik in pluraler Gesellschaft, 1997 (avec nécrologie et bibliogr.)
  • Schweizerische Kirchenzeitung, 165, 1997, 112-113
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF