de fr it

Paul-LouisPelet

17.7.1920 à Cossonay, 26.11.2009 à Lausanne, sans confession, de Peyres-Possens. Fils d'Edouard-Eugène, pharmacien, et de Louise-Julia Bidal. 1948 Jeanne Petitpierre, institutrice, fille de Jean, ingénieur. Licence (1941) et doctorat (1946) ès lettres à Lausanne. P. a travaillé à la Bibliothèque cantonale et universitaire (1945-1948), puis enseigné au gymnase de jeunes filles de Lausanne (1948-1964). Chargé de cours (1958), professeur extraordinaire (1961) et ordinaire (1965) d'histoire diplomatique, professeur ordinaire ad personam de recherches en histoire économique et sociale (1968-1985) à l'école des sciences sociales et politiques (président, 1964-1966) de l'université de Lausanne. Après sa thèse sur le canal d'Entreroches, P. a orienté ses recherches vers la sidérurgie du Jura vaudois (Fer, charbon, acier dans le Pays de Vaud, 3 vol., 1973-1983), à l'origine d'une série de découvertes dans tout l'Arc jurassien, puis vers les moulins valaisans (A la force de l'eau, 1998). Il a privilégié la pluridisciplinarité, en recourant notamment à l'archéologie, l'histoire, l'ethnographie et la géographie.

Sources et bibliographie

  • Professeurs Lausanne, 972-973
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.7.1920 ✝︎ 26.11.2009

Suggestion de citation

Hubler, Lucienne: "Pelet, Paul-Louis", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.01.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044602/2011-01-06/, consulté le 19.09.2020.