de fr it

LuigiMonteverde

10.9.1841 à Lugano, 2.1.1923 à Lugano, de Lugano. Fils de Giovanni et de Caterina Primavesi. 1892 Isolina Terreni, veuve de Domenico Fusoni. Issu d'une famille nombreuse et modeste, M. émigra en 1855 en Amérique du Sud (Buenos Aires, Montevideo). De retour en Suisse en 1862, il fréquenta l'atelier d'Antonio Barzaghi-Cattaneo et l'académie de Brera à Milan (1864). Après de nouveaux séjours à Montevideo (1864-1865, 1867-1868/1869) où il mit sur pied une entreprise de peinture, il revint au Tessin et poursuivit ses études à l'académie de Brera (1870-1876). Etabli tout d'abord à Davesco (auj. comm. Lugano), puis à Lugano, il peignait surtout pour un public local même s'il participa à de nombreuses expositions collectives en Suisse et en Italie. Influencée par la photographie, sa peinture se limita à une brillante, décorative et parfois pédante reproduction de la réalité. M. se consacra surtout à la peinture de genre et aux natures mortes, notamment de raisin.

Sources et bibliographie

  • G. Foletti, Arte nell'Ottocento, 2001, 339-347
  • L'affermazione di un'identità, 1870-1914, cat. expo. Lugano, 2002
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.9.1841 ✝︎ 2.1.1923