de fr it

Giovanni AntonioTorricelli

13.7.1719 à Lugano, après 1811, cath., de Lugano. Fils de Giuseppe Maria et de Marta Borella. T. se forma probablement au sein de l'école bolonaise de décoration et travailla souvent aux côtés de son frère Giuseppe Antonio (->) comme peintre spécialiste des perspectives architecturales. Son œuvre est marquée par la théorie sur la perspective des Bibiena, ainsi que par les couleurs légères et changeantes de la perspective architecturale du nord des Alpes, qu'il étudia notamment sur le chantier de l'abbatiale d'Einsiedeln (1748-1749). Au sud des Alpes, la virtuosité de ses perspectives et la grâce du coloris de ses interventions dans l'église Saint-Antoine-le-Grand (1749) et dans la cathédrale (1764) de Lugano sont remarquables. Vers 1790 sa production s'aligna sur le goût néoclassique dominant, comme le témoignent ses travaux dans le Piémont (palais Grosso à Riva presso Chieri, 1786-1790; château de Rivoli près de Turin, 1794).

Sources et bibliographie

  • DBAS, 1044-1045
  • E. Agustoni, «I fratelli Torricelli e Giuseppe Antonio Petrini», in AST, 124, 1998, 201-232
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.7.1719 ✝︎ après 1811