de fr it

Giuseppe AntonioTorricelli

13.4.1710 à Lugano, 1808 à Verceil (Piémont), cath., de Lugano. Fils de Giuseppe Maria et de Marta Borella. La formation de T. fut influencée par les peintres rococo Carlo Innocenzo Carloni et Giovan Battista Pittoni. Il collabora à plusieurs reprises avec Giuseppe Antonio Petrini (oratoire Saint-Jérôme à Delebio en Valteline, églises des capucins à Lugano et Saint-Cyr à Carabbia, vers 1750). Fresquiste et peintre sur toile, il travailla surtout avec son frère Giovanni Antonio (->). Jusqu'au milieu du siècle, il fut actif aussi au nord des Alpes (église conventuelle de Fahr en 1748, abbatiale d'Einsiedeln en 1748-1749, église des jésuites de Lucerne en 1749-1750). Par la suite, T. œuvra surtout entre le Tessin, la Lombardie et le Piémont.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 1044-1045
  • E. Agustoni, «I fratelli Torricelli e Giuseppe Antonio Petrini», in AST, 124, 1998, 201-232
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 13.4.1710 ✝︎ 1808

Suggestion de citation

Agustoni, Edoardo: "Torricelli, Giuseppe Antonio", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.11.2012, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044627/2012-11-02/, consulté le 15.01.2021.