de fr it

ErnstLeumann

11.4.1859 à Berg (TG), 24.4.1931 à Fribourg-en-Brisgau, prot., de Kümmertshausen (auj. comm. Erlen) jusqu'en 1909, Allemand dès 1884. Fils de Johann Konrad, pasteur. Gertrud Siegemund, pianiste concertiste, de Bunzlau (auj. Bolesławiec, Pologne). Etudes de linguistique à Zurich et Genève, de sanscrit à Leipzig et Berlin, doctorat en 1881. Collaborateur au Sanskrit-English Dictionnary à Oxford (1882-1884). Enseignant à l'école cantonale de Frauenfeld en 1884, et dès cette année professeur de sanscrit à l'université de Strasbourg (doyen en 1909-1910). L. fut actif dans la politique universitaire, notamment lors de l'affaire Spahn. En 1919, après la cession de Strasbourg à la France, L. fut nommé professeur honoraire de l'université de Fribourg-en-Brisgau. Pionnier de la recherche sur le jinisme et les langues du Turkestan oriental. Editeur de la collection Indica. L. a également laissé des écrits touchant à la politique universitaire et à l'histoire des familles.

Sources et bibliographie

  • Übersicht über die Āvaśyaka-Literatur, 1934
  • Fonds, Institut für Kultur und Geschichte Indiens und Tibets, université de Hambourg
  • N. Balbir, «Vorwort», in E. Leumann, Kleine Schriften, 1998, IX-XXVIII
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.4.1859 ✝︎ 24.4.1931