de fr it

JacquesMay

19.6.1927 à Aigle,22.3.2018 Lausanne, prot., de Rances. Fils de René, ingénieur, et d'Eugénie Rubattel. Petit-fils d'Ernest Rubattel. 1994 Kim Hyung-hi, Coréenne du Sud. Etudes de philologie classique à Lausanne, d'indologie et de bouddhisme à la Sorbonne et à Lausanne (doctorat ès lettres en 1960). Bibliothécaire à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (1956-1961). Dès 1961, M. travaille à l'université de Kyoto, y est privat-docent de sanscrit et de tibétain dès 1962, collaborateur du Centre national français de la recherche scientifique (1962-1965), puis membre de l'Ecole française d'Extrême-Orient. Professeur extraordinaire (1968-1976), puis ordinaire ad personam (1976-1992) de philologie bouddhique à l'université de Lausanne. Rédacteur en chef et auteur de nombreux articles d'Hôbôgirin: dictionnaire encyclopédique du bouddhisme (1966-1980). Depuis 1972, coéditeur du périodique Etudes asiatiques. Ses travaux portent principalement sur le bouddhisme mahāyāna (Grand véhicule) et plus particulièrement sur le madhyamaka (voie médiane). En 1967, le Fonds national suisse de la recherche scientifique lui attribue le prix Werner-Näf.

Sources et bibliographie

  • Professeurs Lausanne, 824
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF