de fr it

Robert PaulKramers

24.1.1920 à Istanbul, 2.1.2002 à Zeist (Pays-Bas), prot., Hollandais. Fils de Johannes Hendrik, professeur de langues orientales. Henriette Renée Kraemer, coopérante. Etudes de sinologie à l'université de Leyde (1938-1945), séjours d'études aux universités américaines de Columbia et Harvard (1946-1947), doctorat à Leyde (1949). Linguiste délégué de la Société biblique néerlandaise à Djakarta (1950-1953) et à Hong Kong (1953-1964); chargé de cours de langue et civilisation chinoises à l'université de Djakarta (1950-1953). K. collabora à une traduction de la Bible en chinois moderne publiée en 1970. Secrétaire du Centre chrétien d'études de la religion et de la civilisation chinoises (1958-1961), il encouragea les contacts interreligieux. Professeur extraordinaire (1964) et ordinaire (1967-1984) de sinologie à l'université de Zurich, K. mit sur pied des échanges d'étudiants avec la République populaire de Chine et monta une importante bibliothèque. Il s'intéressait particulièrement au confucianisme, aux lettrés des VIe-IIIe s. av. J.-C. et au rapport entre tradition et modernité dans l'histoire récente de la Chine. Président de la Société Suisse-Asie (1973-1983).

Sources et bibliographie

  • Etudes asiatiques, 56, 2002, 5-14 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.1.1920 ✝︎ 2.1.2002