de fr it

Felix Christoph CajetanFuchs

3.3.1749 à Rapperswil (SG), 14.3.1814 à Saint-Gall, cath., de Rapperswil. Fils de Heinrich Christoph, médecin et magistrat. Anna Barbara Schwiter. Ecole municipale à Rapperswil, formation de peintre et dessinateur à Augsbourg (1766-1769), Milan (1769-1770), Rome (1770-1775) et Naples (1775-1776). De retour à Rapperswil en 1776, F. commença une carrière artistique (fresques de l'église de Bolligen, nombreux dessins illustrant les œuvres de Shakespeare), qu'il abandonna pour entrer en 1777 au Grand Conseil de Rapperswil; influent secrétaire de la ville (1783-1798), il tenta d'en rénover le système scolaire avec l'aide des piaristes. Préfet du canton de la Linth en 1799, puis percepteur général. Juge au tribunal de district d'Uznach (1801-1807), membre du conseil de l'éducation et inspecteur scolaire à Uznach (1804-1807). Député au Grand Conseil saint-gallois et juge à la cour d'appel cantonale (1809-1814). Partisan des Lumières et des réformes, de la Révolution française et de la Constitution helvétique, il approuva la démocratisation du gouvernement, mais s'opposa à l'égalité des droits entre sujets et bourgeois de Rapperswil. Il adhéra en 1778 à l'Helvetische Konkordiagesellschaft.

Sources et bibliographie

  • Ch. Steinhoff, Felix Christoph Cajetan Fuchs, 1988
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF