de fr it

TheodorHoffmann-Merian

5.3.1819 à Bâle, 29.2.1888 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Theodor Hoffmann, négociant. 1) Elisabeth Ursula Merian, 2) Anna Susanna Stacher. Négociant. Directeur de l'arrondissement douanier I à Bâle (1849-1859), chef d'exploitation de compagnies de chemins de fer (1860-1871), en dernier lieu celle du Central-Suisse, puis entrepreneur de transports. Député radical au Grand Conseil de Bâle-Ville (1857-1860 et 1864-1888), membre des instances dirigeantes de la commune bourgeoise (dès 1886). Président de la section bâloise du Club alpin suisse, de la Société générale de consommation, de l'Union des métiers et de la Société de bienfaisance et d'utilité publique. Partisan d'une réforme de l'Eglise (fondateur de la Société pour la réforme ecclésiastique en 1866), H. fut membre du synode dès 1874 (président en 1886). Auteur d'un drame (Die Philantropen und die Gemeinnützigen, 1886) et d'articles sur des questions économiques.

Sources et bibliographie

  • A. Altherr, Theodor Hoffmann-Merian, 1889
  • J. Burckhardt; M. Burckhardt, éd., Briefe, 8, 1974, 521
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF