de fr it

JohannesMartinus

1644, 1733 à Ramosch, prot., de Tschlin. Fils de Martinus. Pasteur à Sent pendant deux ans, puis à Ramosch dès 1668. En 1684, M. publia Philomela, collection de psaumes et cantiques composés sur des mélodies de Johann Wilhelm Simmler qui rencontra un vif succès. Le volume comprenait également des poèmes profanes inédits, dont huit étaient dus à la plume de son père. M. écrivit aussi Abyss dal'aeternitat (livre de dévotion paru en 1693) en collaboration avec Andrea Rauch et traduisit en ladin une œuvre de Johannes Moeli parue en 1680 (Il saltar dils morts, "la danse des morts", 1724). M. fut également l'un des traducteurs de la Bible ladine. En outre, on lui doit probablement le Cudesch cotschen da Ramosch, collection de documents communaux.

Sources et bibliographie

  • Bezzola, Litteratura, 246-253
  • G. Deplazes, Funtaunas, 2, 1988, 83-85
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1644 ✝︎ 1733
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature