de fr it

DieSüdostschweizjournal

Journal issu en 1997 de la Bündner Zeitung", la Südostschweiz se transforma, avec l'éditeur Hanspeter Lebrument, en un réseau de presse supracantonal, avec rédaction centrale à Coire. Son espace de diffusion recouvre les cantons des Grisons, de Glaris et Schwytz, le Liechtenstein, ainsi que le sud-est du canton de Saint-Gall. La société Südostschweiz Presse AG publiait en 2006 les trois éditions régionales qui lui appartenaient: celles du Gaster et See, (Gasterländer/Seepresse jusqu'en 2000), de Glaris (Glarner Nachrichten" jusqu'en 2000) et des Grisons. Chez le même éditeur paraissent au début du XXIe s. le Bündner Tagblatt" et le journal romanche La Quotidiana". En outre, huit titres relevant de maisons d'édition indépendantes font partie du réseau: Bote der Urschweiz" (dès 1997), Höfner Volksblatt (1997), March-Anzeiger (1997), Liechtensteiner Vaterland (1998), Liechtensteiner Volksblatt (1998), Sarganserländer" (1998), Werdenberger & Obertoggenburger (1998) ainsi que la Rheintalische Volkszeitung (2004). Le tirage total de la Südostschweiz passa de 111 000 (1997) à 145 000 exemplaires (2004). Contrairement au Bündner Tagblatt plutôt conservateur, la Südostschweiz est un journal centriste et libéral.

Sources et bibliographie

  • D. Foppa, «Die Geschichte der deutschsprachigen Tagespresse des Kantons Graubünden», in JHGG, 132, 2002, 1-71
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Foppa, Daniel: "Südostschweiz, Die (journal)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.07.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044801/2012-07-20/, consulté le 25.11.2020.