de fr it

JulesCornu

24.2.1849 à Villars-Mendraz, 27.11.1919 à Leoben (Styrie), prot., de Villars-Mendraz. Fils de Pierre François et de Suzanne Jaton. Marie-Thérèse Kluckauf. Etudes de philologie à Bâle, doctorat en 1874 (thèse, non publiée, sur les patois du Pays-d'Enhaut). Elève de Gaston Paris, professeur au Collège de France. C. enseigne à l'université de Bâle (1875-1877), à l'université allemande de Prague (1876-1901), puis à l'université de Graz (1901-1911). Considéré comme l'un des pionniers des recherches linguistiques sur les patois, il est l'auteur d'une synthèse de référence sur la phonétique et la morphologie du portugais. Il participe à l'entreprise du Glossaire des patois de la Suisse romande. Parmi ses élèves, on compte Jules Gilliéron et Carlo Salvioni.

Sources et bibliographie

  • Chants et contes populaires de la Gruyère, 1875
  • Phonologie du Bagnard, 1877
  • «Die portugiesische Sprache», in Grundriss der romanischen Philologie, éd. G. Gröbe, 1888, 715-803; 1904-1906, 916-1037
  • S. Pop, La dialectologie, 1, 1950, 169-170, 445
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.2.1849 ✝︎ 27.11.1919

Suggestion de citation

Crivelli, Paola: "Cornu, Jules", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.03.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044806/2004-03-02/, consulté le 22.10.2020.