de fr it

MarcelBridel

19.5.1898 à Clarens (auj. Montreux), 11.4.1980 à Lausanne, prot., de Moudon. Fils d'Eugène, pasteur. Neveu de Philippe (->), petit-fils de Charles Boiceau. Marcelle-Hélène Rouge. Droit à Lausanne, Berne et Paris, doctorat (1927, Lausanne). Secrétaire du Tribunal fédéral (1930-1936), professeur extraordinaire (1936-1943), puis ordinaire (1943-1968) de droit constitutionnel à l'université de Lausanne (recteur en 1952-1954), professeur d'institutions politiques comparées à l'école des sciences sociales et politiques (dès 1948). Vice-président du comité exécutif de l'Association internationale de science politique (1949-1952). B. prend une part active dans la naissance de la science politique moderne en Suisse en participant à la création de l'Association suisse de science politique (ASSP) en 1959, après une tentative avortée en 1951. Membre du comité de l'ASSP (1959-1968). Conseiller juridique pour l'élaboration de la Constitution de Chypre (1959-1960).

Sources et bibliographie

  • Dossier ATS, ACV
  • Mélanges Marcel Bridel, 1968
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.5.1898 ✝︎ 11.4.1980