de fr it

ThéodoreClaparède

18.6.1828 à Genève, 15.2.1888 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jean-Louis, pasteur, et d'Amélie Susanne Perdriau. Frère de René-Edouard (->). Valérie Trembley, fille de Louis, avocat. Après ses études de théologie à Genève, C. occupe un poste de suffragant à Jussy (1851-1852), de pasteur à Clermont-Ferrand (1853), puis à Chancy (1856-1861). Il s'oriente alors vers une carrière d'historien du protestantisme, en particulier en Savoie et dans le Pays de Gex. Il préside à plusieurs reprises la Société d'histoire et d'archéologie de Genève et publie de nombreux articles dans les Etrennes religieuses et d'autres publications protestantes. Il s'occupe de l'Œuvre des protestants disséminés et remplit la fonction de chapelain des prisons de 1872 à 1883.

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 2, 515
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.6.1828 ✝︎ 15.2.1888