de fr it

Johann AntonDoerig

27.1.1906 à Schwende, 23.5.1997 à Saint-Gall, cath., d'Appenzell. Fils de Josef Anton, paysan et exploitant d'une laiterie à Bad Pyrmont (Basse-Saxe). 1938 Maria Cäcilia Koch, fille de Johann Baptist, propriétaire foncier à Gonten. Collège à Schwytz, études de philologie à l'école normale de Saint-Gall et à l'université de Zurich, séjours d'études à Sienne, Paris, Londres, Madrid et Coïmbre, doctorat en 1934 (langue et littérature hispaniques). Maître principal d'anglais et d'allemand à l'école cantonale de Zoug (1929-1947), chargé de cours à l'EPF de Zurich (1945-1976); professeur de langues et littératures espagnoles et portugaises à l'école des hautes études commerciales de Saint-Gall (1947-1976) et directeur de l'institut latino-américain qu'il y avait créé (1961-1972). En 1976, D. fut nommé commandeur de l'ordre d'Isabelle la Catholique par le gouvernement espagnol, pour son action en faveur des langues et des cultures ibériques.

Sources et bibliographie

  • G. Siebenmann, «Prof. Dr. Johann Anton Dörig (1906-1997)», in IGfr., 39, 1998, 266-268
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Johann Anton Dörig
Dates biographiques ∗︎ 27.1.1906 ✝︎ 23.5.1997

Suggestion de citation

Weishaupt, Achilles: "Doerig, Johann Anton", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.04.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/044992/2005-04-19/, consulté le 22.10.2020.