de fr it

FranzLeuthardt

13.9.1903 à Liestal, 28.8.1985 à Rüschlikon, prot., d'Arlesheim. Fils de Franz, maître secondaire et paléontologue, et d'Anna Schneider. 1932 Edith Bolza, fille de Wilhelm. Etudes de botanique et de mathématiques à Bâle, doctorat en 1927, habilitations en chimie physiologique à l'université de Bâle (1932) et en chimie clinique à Zurich (1937). Directeur du laboratoire de chimie clinique de la clinique médicale universitaire de Zurich (1936-1942), professeur extraordinaire de chimie physiologique à Genève (1942-1947) et professeur ordinaire de cette discipline à l'université de Zurich (1947-1973). Les recherches de L. ont principalement porté sur le métabolisme des acides aminés et des hydrates de carbone; il a notamment découvert le mode de dégradation du fructose dans le foie des mammifères. Auteur d'un manuel de chimie physiologique (1952) et d'un ouvrage sur le métabolisme, Intermediärstoffwechsel (1977). Membre du conseil de la recherche du Fonds national et, dès 1958, de la Leopoldina, académie allemande des sciences naturelles. Prix Otto Nägeli (1960), docteur honoris causa de la faculté de médecine de l'université de Berne (1961).

Sources et bibliographie

  • Fonds, UZH Archiv
  • Ch. Picco, Das Biochemische Institut der Universität Zürich 1931-1981, 1981, 31-38
  • Vierteljahrschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 131, 1986, 221-222
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.9.1903 ✝︎ 28.8.1985