de fr it

HansRupe

9.10.1866 à Bâle, 12.1.1951 à Bâle, prot., de Minden (Prusse), de Bâle (1884). Fils de Johannes, commerçant, et de Carolina Mathilde Fischer. 1) 1907 Margaretha Hagenbach, fille d'Eduard Hagenbach, 2) 1936 Margaretha Lutz. Etudes de chimie à Bâle, Strasbourg et Munich, doctorat à Munich (1889), habilitation à Bâle (1895). Chargé de cours à l'école municipale de chimie de Mulhouse (1894-1899), puis professeur de chimie organique à l'université de Bâle (1903-1937, recteur en 1915). R. fit des recherches en chimie des colorants; ses travaux sur des préparations organiques furent reconnus. En 1918, il publia une étude sur un nouveau catalyseur d'hydrogénation à base de nickel, auquel on donna le nom de nickel de R. Président de la Société suisse de chimie (1907-1909) et membre de la rédaction de la revue Helvetica Chimica Acta pendant de longues années.

Sources et bibliographie

  • Helvetica Chimica Acta, 35, 1952, 1-28 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.10.1866 ✝︎ 12.1.1951

Suggestion de citation

Wichers, Hermann: "Rupe, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.06.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045061/2010-06-14/, consulté le 20.10.2020.