de fr it

MaxBloesch

27.6.1908 à Olten, 9.8.1997 à Soleure, prot., de Mörigen. Fils de Gottfried, comptable. Aline Huttiger. Scolarité à Olten (1915-1925), école normale à Soleure (1925-1929), formation de maître de gymnastique à l'université de Bâle (1929-1930). Maître de la classe à plusieurs degrés de Huggerwald (comm. Kleinlützel, 1930-1931), maître auxiliaire de gymnastique à l'école cantonale de Winterthour (1931-1935), maître de gymnastique à l'école de district de Soleure (1935-1974). En 1948, B. entreprit de recréer à Altreu une colonie de cigognes d'Alsace. Mais c'est seulement à la fin des années 1950 qu'il obtint un premier succès, grâce à quelque 300 cigognes d'Algérie. Jusqu'en 1992, le "père des cigognes" établit sur le Plateau suisse un réseau de 22 stations, filiales d'Altreu. Docteur honoris causa de l'université de Berne (1983), Prix Adèle Duttweiler 1985.

Sources et bibliographie

  • «Drei Jahrzehnte Schweizerische Storchenansiedlungsversuch (Ciconia ciconia) in Altreu, 1948-1979», in Der Ornithologische Beobachter, 77, cah. 3, 1980, 167-194
  • Altreu und seine Störche, 1983
  • F. Zimmermann, «Dr. h.c. Max Bloesch zum 80. Geburtstag», in Der Ornithologische Beobachter, 85, 1988, 398
  • Solothurner Zeitung, 21.8.1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.6.1908 ✝︎ 9.8.1997