de fr it

Johann JakobEgli

17.5.1825 à Uhwiesen (auj. comm. Laufen-Uhwiesen), 24.8.1896 à Zurich, prot., d'Uhwiesen. Fils d'Heinrich Eggli, instituteur, et de Barbara Witzig. 1846 Elisabeth Hofmann, fille de Johannes, médecin. Ecole normale de Küsnacht (ZH) de 1840 à 1844. Maître d'école primaire, puis secondaire dès 1851 à Flaach, ensuite à Winterthour (1854) et à l'école supérieure de garçons de Saint-Gall (1857). Docteur ès lettres en 1865, E. enseigna dès 1866 à Zurich et dans la banlieue: maître secondaire (1871-1875) à Unterstrass (auj. comm. Zurich), professeur de géographie à l'école industrielle de Zurich (1872-1896), à l'école cantonale de Zurich (1880-1896), privat-docent de géographie à l'Ecole polytechnique fédérale (1866-1886), puis professeur extraordinaire à l'université de Zurich (1883-1891). E. est le fondateur (autodidacte) de l'onomastique géographique avec son principal ouvrage, Nomina geographica (1872, 2e édition augmentée en 1893), dont les notices contiennent des explications linguistiques et scientifiques sur 42 000 noms du globe entier. Il publia aussi une histoire de sa discipline (Geschichte der geographischen Namenkunde, 1886) et une étude sur l'esprit des peuples dans les toponymes (Der Völkergeist in den geographischen Namen, 1894).

Sources et bibliographie

  • Deutsche Rundschau für Geographie und Statistik, 6, 1886, 1-3
  • NZZ, 1896, no 245
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Johann Jakob Eggli
Dates biographiques ∗︎ 17.5.1825 ✝︎ 24.8.1896

Suggestion de citation

Bürgi, Markus: "Egli, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.08.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045102/2004-08-26/, consulté le 23.11.2020.