de fr it

FernandFeyler

16.5.1863 à Lausanne, 9.7.1931 à Ecublens (VD), prot., de Romanel-sur-Lausanne. Fils d'Adolphe, pharmacien, et de Marianne-Augustine Lecomte. Neveu de Ferdinand Lecomte. Alice Colomb, fille de François, notaire à Saint-Prex. Licence en droit à Lausanne (1887), séjours en Allemagne et à Paris, brevet d'avocat en 1890. F. se tourna vers le journalisme. Rédacteur en chef du Nouvelliste vaudois (1891-1901), directeur de la Revue militaire suisse dès 1896, il se fit connaître comme chroniqueur militaire au Journal de Genève pendant la Première Guerre mondiale. Il milita en faveur de l'entrée de la Suisse à la SdN. En 1923, il devint rédacteur à la Gazette de Lausanne. Professeur de sciences militaires à l'EPF de Zurich, F. a laissé plusieurs ouvrages sur l'armée fédérale, la Grande Guerre et l'antimilitarisme en Suisse. Colonel.

Sources et bibliographie

  • Dossier ATS, ACV
  • Ecrivains militaires vaudois, 1975, 116-130
  • A. Clavien, Hist. de la Gazette de Lausanne, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.5.1863 ✝︎ 9.7.1931