de fr it

FranzFurger

20.3.1839 à Schwytz, 8.10.1866 à Schwytz, cath., de Vals. Fils de Josef Anton, commerçant. Célibataire. Ecoles à Schwytz et Einsiedeln, études de droit à Munich. Rédacteur du Wahrheitsfreund, de tendance catholique conservatrice, et professeur à l'école réale catholique de Saint-Gall (1858). F. collabora à l'Eidgenössische Zeitung à Berne (1863), fut rédacteur du Neues Tagblatt (1859 et 1865), des Monatrosen (partie allemande, 1863-1864) et du Wahrheitsfreund de Cincinatti, première revue catholique de langue allemande parue aux Etats-Unis (jusqu'en août 1866). Auteur d'œuvres poétiques.

Sources et bibliographie

  • Monatrosen, 62, 1917-1918; 63, 1918-1919
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.3.1839 ✝︎ 8.10.1866

Suggestion de citation

Inderbitzin, Peter: "Furger, Franz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.07.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045125/2005-07-26/, consulté le 25.02.2021.