de fr it

HansHonegger

3.11.1913 à Dietikon, 10.7.1990 à Berne, prot., de Zurich. Fils de Johann Ulrich et d'Elise Meier. 1) 1937 Jeanette Egger, fille d'Emil, 2) 1953 Mina Ulli, fille d'Albert. Etudes de trompette au conservatoire de Zurich. Jusqu'en 1939, H. travailla en Allemagne. Instructeur de musique à la place d'armes de Berne (1940-1971), il est connu pour avoir ouvert le répertoire des fanfares civiles et militaires à la musique moderne de divertissement. Directeur de la Metallharmonie de Berne (1941-1988), fondateur et premier directeur (1960-1971) de la Fanfare de l'armée suisse, il a écrit une trentaine de marches (Marche des grenadiers, 1943). De nombreux enregistrements témoignent des talents de H., qui reste l'un des plus féconds et des plus originaux parmi les compositeurs suisses de marches et de musique militaire.

Sources et bibliographie

  • P. Lüssi, Schweizerischer Blasmusikführer, 41993
  • W. Biber, Von der Bläsermusik zum Blasorchester, 1995
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.11.1913 ✝︎ 10.7.1990

Suggestion de citation

Baldassarre, Antonio: "Honegger, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.10.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045145/2005-10-26/, consulté le 26.10.2020.