de fr it

JakobHunger

17.12.1647 à Rapperswil (SG), 2.12.1712 à Rapperswil, cath., de Rapperswil. Fils d'Adam, membre du Grand et du Petit Conseil, et d'Anna Maria Büeler. Frère de Johann Michael (->). Anna Maria Roth, fille de Kaspar, sculpteur lucernois. H. se forma vraisemblablement à Lucerne, où il fut influencé par le sculpteur Niklaus Geisler. L'aménagement intérieur de l'église paroissiale de Rapperswil (1675, incendiée en 1882) compte parmi ses œuvres de jeunesse. Il paracheva les statues de la chapelle Saint-Joseph à Uznach et celle d'une sainte inconnue (1710), aujourd'hui au Musée national suisse. Sa Madone à l'Enfant, élaborée en 1696 pour le couvent d'Einsiedeln, montre ses rapports étroits avec l'artiste Christoph Daniel Schenck. D'autres de ses œuvres se trouvent notamment à Benken (SG), Gommiswald, Jona et Lachen. H. fut un maître incontesté de la sculpture baroque à Rapperswil; il fut aussi tenancier d'une auberge et membre du Grand Conseil de Rapperswil.

Sources et bibliographie

  • B. Anderes, «Der Bildhauer Jakob Hunger und sein Werk», in RSAA, 26, 1969, 202-216
  • P. Felder, Barockplastik der Schweiz, 1988, 250
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.12.1647 ✝︎ 2.12.1712