de fr it

Giovanni BattistaBagutti

16.4.1742 à Rovio, 28.11.1823 à Rovio, cath., de Rovio. Fils de Giovanni et d'Angela Caterina Vegezzi. Maddalena Longhi. B. fréquenta l'académie des beaux-arts de Parme et se perfectionna à Rome. Son tableau Déjanire, fille d'Enée roi d'Etolie (1768) lui valut le premier prix de l'académie de Parme: il témoigne de l'adhésion totale du peintre au néoclassicisme naissant. Revenu au pays, B. travailla surtout pour une Eglise encore engagée dans la Contre-Réforme. Il adapta sa production au goût artistique local, toujours attaché au style baroque (église Saint-Jean à Mendrisio en 1774, paroissiale de Rancate en 1775). Toutefois, dans ses toiles des décennies 1780 et 1790, B. renoua avec le langage néoclassique (paroissiale de Riva San Vitale en 1782, église San Sisinio alla Torre à Mendrisio en 1796). Un de ses fils, Abbondio (1788-1850) suivit ses traces et étudia à l'académie de Brera à Milan.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 65 (avec bibliogr.)
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.4.1742 ✝︎ 28.11.1823